L’idée motrice

L’idée de départ :

Ou comment en arrive-t-on à envisager un tel projet ?
D’abord, il semble important de préciser que depuis notre précoce rencontre dans l’adolescence, nous avions l’envie de partir découvrir les grands espaces, pas forcément avec un camion… mais surtout pour voir du pays ! La vie est ainsi faite qu’il n’est pas si aisé de s’échapper des carcans de la société. Donc, après avoir fondé une famille, élevé nos deux filles, cette idée a refait surface et nous avons estimé qu’elle était maintenant réalisable ! Certes, ce n’est pas aussi simple qu’aligner trois ou quatre mots sur une feuille mais avec de l’envie, de la persévérance et une bonne dose de préparation, nous nous lançons…

santiago [1600x1200]

D’ailleurs, dans notre préparation, nous avions inclus un défi : marcher sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle, depuis notre domicile berrichon (1600 kms en 58 jours, en 2013). Encore une idée saugrenue, que nous avons concrétisé avec courage et qui se révéla être un véritable test : se retrouver ensemble 24h/24h sans artifice, avec les souffrances physiques ou morales inhérentes à un tel périple, pour finalement arriver à la conclusion que nous en voulions encore plus. C’est donc à l’issue de cette randonnée où l’esprit chemine à son rythme que nous avons décidé de réaliser le grand saut !

Laisser un commentaire