Festival du Lasso à Tudcum.

A l’occasion de ce week-end pascal (en Argentine, les jeudi et vendredi étaient fériés), il y avait beaucoup de manifestations traditionnelles ou folkloriques… Nous avons choisi de nous rendre au cœur du Festival du Lasso qui avait lieu à Tudcum, une petite ville du Nord-Ouest argentin.

20160326_104731

Cette fête, dont c’était la 16ème édition, a une particularité spécifique, c’est que les Chiliens y sont invités et à l’honneur, ce qui est relativement rare, au vu des différends politiques et ancestraux qui séparent les deux pays.

P1140039
Drapeau argentin, en haut et chilien, en bas.

Dans ce département d’Iglesia (comme on pourrait dire du Maine et Loire), un projet commun anime les deux communautés : celui de réaliser une « autoroute » transandine (le passage actuel culmine à 4700m d’altitude) qui reliera l’océan atlantique (côté argentin) à l’océan pacifique (côté chilien). Le projet consiste, entre autre, à percer un tunnel à travers les Andes pour rendre le passage de la frontière accessible à tous les véhicules et drainer le maximum de trafic !!!

 

Cette fête du Lasso concrétise cet état d’esprit d’ouverture et bon nombre d’autorités étaient présentes : gouverneur, intendant, ministre des Sports, miss et même la TV9…

P1140047
Le Gouverneur en chemise blanche…

 

D’un intérêt culturel et touristique certain, ce festival met en lumière le monde des gauchos, leurs traditions, l’élevage et le dressage des chevaux.

 

Différentes épreuves étaient au menu du jour : de l’adresse avec l’épreuve du lasso, du courage avec le rodéo, du symbolisme avec le défilé, de la virtuosité avec la course en relais…

 

 

Ci-dessus, on peut distinguer plusieurs acteurs, hormis le cavalier : un signaleur (bras en l’air) pour indiquer au chronométreur que le cavalier est prêt, le chronométreur avec sa cloche signale au cavalier le départ du chronomètre et quand la cloche retentit une 2ème fois, deux gauchos récupèrent le cavalier (s’il est encore en selle). Deux juges sont à l’intérieur de l’arène et valident l’épreuve.

 

P1140164
Et des fois, c’est pas facile !

 

20160326_155412
Plus peur que de mal !

 

Des centaines de spectateurs aussi attentifs à leur asado (grillades) qu’à la manifestation en elle-même, dans un premier temps. Il faut dire que le festival prévu pour commencer à 10h30 n’a réellement débuter qu’à 14h !!!

20160326_105250
Et à 11h, toujours pas grand monde !!!

 

Mais pour nous, le spectacle était autant dans les « gradins ». Car voir arriver des dizaines de voitures chargées de bois, glacières, viandes, boissons et observer la préparation de la parilla (sorte de barbecue) à même le sol et pratiquement n’importe où, c’est déjà très dépaysant…

Ça s’anime un peu dans les stands…

Et dans les gradins, aussi !

 

P1130990
Les voitures sont bien chargées…

 

Pendant les temps morts, les enfants des gauchos font déjà leurs classes à cheval…

 

P1130991
A peine, ils savent marcher qu’ils sont déjà sur un cheval !

 

Le festival continue jusqu’à la nuit tombée : groupe folklorique, danse et fête…

 

20160326_200844
Place à la fête !!!

 

 

Une pensée sur “Festival du Lasso à Tudcum.

Laisser un commentaire